CO2 en détente directe et en cycle transcritique, l'avenir des patinoires ?

Située sur la commune d’Östhammar, en Suède, à une centaine de kilomètres au nord de la capitale Stockholm, la patinoire de Gimo a été rénovée. Une technologie innovante a été retenue : elle utilise du dioxyde de carbone (CO2) comme fluide frigorigène, en cycle trans-critique. Elle permet à la fois de produire le froid nécessaire pour la glace et récupérer de grandes quantités de chaleur pour le chauffage des locaux, les douches et différents usages.
Présenté au concours des Trophées de l’ingénierie performante CFP-ICO 2015, ce sujet présente des qualités indéniables même s’il n’a finalement pas été retenu par le jury dans le dernier carré des lauréats.

Par Jörgen Rogstam – Cajus Grönqvist – Simon Bolteau

Voir l’article intégral. CFP 2016.

Français